Sommaire

Fabriquer son shampoing solide

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le shampoing solide gagne de plus en plus de terrain dans les salles de bain. Écologique, il nécessite moins d'eau qu'un shampoing liquide classique, et n'a pas besoin d'un emballage plastique. Économique, il dure beaucoup plus longtemps que la version liquide (un shampoing solide de 100 g permet de faire environ 70 lavages). Pratique, il s'emporte facilement dans le sac de voyage et ne risque pas de se renverser.

Découvrez comment fabriquer un shampoing solide à la maison.

Zoom sur les tensioactifs pour les cosmétiques maison

Le tensioactif : l'ingrédient indispensable en cosmétique

Les tensioactifs sont indispensables dans la réalisation de la plupart des produits cosmétiques, et notamment dans la recette d'un shampoing solide. Ce sont en effet les tensioactifs qui permettent aux corps gras de se disperser dans une phase aqueuse. Autrement dit, c'est grâce à eux que l'huile peut se mélanger à l'eau par exemple.

En plus de cette fonction essentielle, les tensioactifs peuvent également avoir une action moussante, émulsionnante, ou bien encore détergente. D'où leur utilisation dans les savons, shampoings, bain moussant…

Les principaux tensioactifs

  • En cosmétique, on utilise régulièrement des tensioactifs synthétiques, issus de la pétrochimie, et notamment :
    • le sodium lauryl sulfate (SLS), qui est très irritant ;
    • le sodium laureth sulfate (SLES), qui est moins irritant, mais dont l'utilisation reste critiquée ;
    • l’ammonium lauryl sulfate (ALS), certainement le moins irritant des tensioactifs de synthèse.
  • De plus en plus, et notamment dans la cosmétique bio, on utilise des tensioactifs d'origine naturelle, tels que :
    • le sodium cocoyl glutamate, mais qui est très cher ;
    • le sodium coco sulfate, un dérivé sulfaté des acides gras de l'huile de coco ;
    • le sodium cocoyl isethionate (SCI), un tensioactif doux bien toléré par la peau, dérivé lui aussi de l'huile de coco. Il est utilisé pour adoucir les formules à base de sodium coco sulfate ;
    • des tensioactifs doux obtenus à partir d’huiles végétales ou de sucre : coco glucoside, lauryl glucoside ou decyl glucoside.

1. Choisissez une formule de shampoing selon la nature de vos cheveux

Shampoing de base « tout type de cheveux »

Voici la recette de base pour fabriquer un shampoing solide maison d'environ 100 g :

  • 60 g de sodium coco sulfate : c'est un tensioactif dérivé de l'huile de coco, qui se présente sous forme de vermicelles. Il a un fort pouvoir moussant mais peut se révéler un peu irritant pour les peaux sensibles.
  • 20 g de SCI : un autre tensioactif dérivé de l'huile de coco, très bien toléré par la peau. Il a un fort pouvoir moussant.
  • 10 g de beurre végétal.
  • 10 g d'eau.

Shampoing solide maison pour cheveux gras

Pour fabriquer un shampoing solide pour cheveux gras, d'environ 80 g, suivez les instructions de la recette de base mais en utilisant les ingrédients suivants :

  • 55 g de sodium coco sulfate ;
  • 8 g d'eau minérale ;
  • 5 g d'argile verte ;
  • 10 g de poudre d'ortie piquante ;
  • 30 gouttes d'huile essentielle de menthe verte (soit 1 g) ;
  • 90 gouttes d'huile essentielle de citron vert (soit 2 g).

Shampoing solide maison pour cheveux secs

Pour réaliser un shampoing solide nourrissant pour cheveux secs, utilisez :

  • 50 g de sodium coco sulfate ;
  • 8 g d'eau minérale ;
  • 5 g de beurre de karité ;
  • 7 g d'huile végétale de coco.

Shampoing solide pour cuir chevelu sensible

Le sodium coco sulfate se révélant quelque peu irritant, il est recommandé, si vous avez le cuir chevelu sensible, de n'utiliser que du SCI pour réaliser votre shampoing solide maison. Utilisez alors :

  • 50 g de SCI ;
  • 20 g de beurre végétal (karité, cacao…) ;
  • 10 g d'eau minérale.

2. Fabriquez le shampoing solide maison

Pour fabriquer votre shampoing solide maison, suivez les étapes suivantes pas à pas :

  1. Au bain-marie, faites chauffer le sodium coco sulfate avec un peu d'eau (environ 10 g), et le beurre végétal.
  2. Mélangez constamment. La chauffe doit permettre de faire fondre le beurre et de ramollir le sodium coco sulfate.
  3. Pour les variantes de la recette, ajoutez les poudres, huiles essentielles et autres ingrédients à cette étape.
  4. Écrasez la préparation pour former une pâte à peu près homogène. Des vermicelles de sodium coco sulfate peuvent être encore visibles, mais ce n'est pas un problème.
  5. Transférez la pâte dans un moule à savon préalablement huilé, et pressez bien.
  6. Laissez durcir le shampoing avant de démouler. (Vous pouvez éventuellement mettre la préparation au congélateur pendant 10 minutes).
  7. Laissez sécher le shampoing solide pendant quelques jours à l'air libre si besoin.

3. Utilisez votre shampoing solide maison

Une fois fabriqué, pour utiliser votre shampoing solide maison :

  1. Démêlez-vous bien les cheveux avant votre shampoing.
  2. Mouillez vos cheveux.
  3. Frottez le shampoing quelques secondes entre vos mains, sous l'eau chaude, pour le faire ramollir.
  4. Passez le shampoing dans vos cheveux.
  5. Massez le cuir chevelu pour faire mousser et frottez ensuite les longueurs.
  6. Rincez vos cheveux.

Matériel nécessaire pour fabriquer un shampoing solide maison

Imprimer
Balance de cuisine

Balance de cuisine

À partir de 10 €

Casserole

Casserole

Déjà possédée

Fouet

Fouet

À partir de 5 €

Récipient

Récipient

1 €

Aussi dans la rubrique :

Hygiène et soins

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider