Protéger vos cheveux de la piscine

Sommaire

Des sessions fréquentes et régulières de piscine peuvent abîmer les cheveux. En cause ? Le chlore qui dessèche la fibre capillaire et rend les cheveux cassants. Cependant, il n'est pas impossible de conserver de beaux cheveux tout en continuant la pratique de la natation. Voici nos astuces pour protéger vos cheveux de la piscine et de ses méfaits.

Cheveux et piscine : les effets

Le chlore contenu dans l'eau de la piscine permet de traiter l'eau efficacement et à un coût attractif. De ce fait, il est largement utilisé dans la plupart des piscines. Cependant, le chlore agit également sur la peau et les cheveux et tend à les agresser en attaquant la couche de sébum qui les protège.

Si une séance de natation de temps en temps n'a pas d'impact réel sur votre chevelure, la pratique régulière de ce sport peut entraîner une détérioration du cheveu. qui devient plus sec, rêche et cassant.

On peut noter aussi :

  • une perte d'élasticité, des cheveux cartonnés ;
  • un éclaircissement de la couleur de cheveux ;
  • une couleur plus terne ;
  • des cheveux qui virent au vert.

Conseils pour protéger ses cheveux de la piscine

Cheveux et piscine : prévention

Plusieurs astuces sont à connaître afin de protéger ses cheveux du chlore de la piscine :

  • Mouiller ses cheveux : le premier geste à adopter avant une séance de piscine est de mouiller ses cheveux sous la douche. En effet, les cheveux déjà gonflés d'eau absorbent moins le chlore et les produits chimiques présents dans l'eau de la piscine.
  • Appliquer une huile végétale sur ses pointes : les huiles végétales sont hydrophiles, elles forment une barrière imperméable autour du cheveu. On se tourne vers l'huile d'argan, l'huile de coco, l'huile d'avocat, etc. En plus de protéger les cheveux du chlore, l'huile nourrit et agit comme un soin avant-shampoing. On utilise l'huile végétale avec parcimonie toutefois, pour ne pas salir l'eau de la piscine.
  • Porter un bonnet de bain : c'est la méthode la plus efficace pour protéger ses cheveux de la piscine, puisqu'il fait office de barrière physique entre l'eau et les cheveux.

De plus en plus de piscines exigent le port du bonnet pendant la baignade. Il existe quatre types de bonnets de bain :

  • les bonnets de bain en tissu, qui protègent les cheveux des éclaboussures uniquement, puisqu'ils ne sont pas imperméables à l'eau ;
  • les bonnets de bain en caoutchouc, qui sont imperméables mais peuvent être difficile à enfiler ;
  • les bonnets de bain en silicones, totalement imperméables et plus pratiques à mettre que les bonnets en caoutchouc ;
  • les bonnets de bain en silicone sur l'extérieur doublés en tissu sur l'intérieur : ils sont imperméables mais beaucoup plus confortables que les bonnets en silicone.

Soins pour cheveux après la piscine

En sortant de l'eau, adoptez un rituel de soins :

  • Le rinçage : après une séance de piscine, il est primordial de bien rincer ses cheveux en sortant de l'eau. On évite d'attendre entre la fin de la baignade et le rinçage pour ne pas que le chlore pénètre la fibre capillaire, d'autant plus si on est au soleil.
  • Le shampoing : pour éliminer toute trace de chlore, on effectue un shampoing doux après chaque séance de piscine. On le fait suivre par un masque ou un après-shampoing si les cheveux sont vraiment très secs. On utilise un shampoing clarifiant (ou déjaunissant sur cheveux blonds) régulièrement pour bien nettoyer ses cheveux et éviter les reflets indésirables.
  • Le séchage : pour éviter d'agresser le cheveu inutilement, on privilégie un séchage à l'air libre et on évite les sources de chaleur.

Aussi dans la rubrique :

Hygiène et soins

Sommaire