Sommaire

Le basilic est une plante venue du Sud, largement utilisée comme aromate pour ses multiples usages culinaires. Cette plante aux saveurs de soleil est réputée dans la cuisine méridionale et italienne qu’elle parfume délicieusement. Qui ne connaît pas la célèbre soupe au pistou, qui fleure bon le midi ?

Mais les feuilles de basilic possèdent aussi d’autres vertus, cette fois thérapeutiques, et certaines sont parfois inattendues, notamment lorsqu'on l'utilise sur les cheveux. Faisons le point ensemble.

Cheveux et propriétés du basilic

Les propriétés du basilic, antibactériennes, antispasmodiques et tonifiantes, permettent à l’huile essentielle de basilic de soulager :

  • les infections des voies respiratoires ;
  • les problèmes d’acné ;
  • les ballonnements intestinaux.

Mais, chose inattendue, son action tonifiante est bénéfique aussi pour le soin des cheveux.

Basilic : pour lutter contre les chutes capillaires saisonnières

À certaines périodes de l’année, en particulier en automne et au printemps, il se peut que la chute de cheveux soit plus importante.

Ce phénomène est somme toute normal, puisque les cheveux poussent et tombent suivant un rythme particulier qu’on appelle le cycle pilaire.

Cependant, il est possible que pendant cette période, la chevelure soit plus terne, et les cheveux plus secs et plus cassants. Pour leur donner un petit coup de pouce, on peut les traiter à l’aide d’une lotion au basilic.

Basilic et cheveux : fortifiant capillaire

En effet, l’action tonifiante du basilic stimulera le système sanguin au niveau du cuir chevelu. L’apport plus important d’oxygène et de nutriments vers la fibre capillaire aura pour effet de la renforcer.  

De plus, les propriétés antibactériennes du basilic assainiront le cuir chevelu, et élimineront l’excès de sébum, la graisse cutanée, et les éventuelles pellicules. Débarrassés de leurs toxines, les cheveux paraîtront plus sains et plus brillants.

Cheveux : comment employer le basilic ?

Sur le cuir chevelu, le basilic peut s’employer de deux façons. D’abord en préparant une infusion à partir des feuilles, et même de fleurs de la plante, ensuite, sous forme d’huile essentielle.

Infusion au basilic

L’infusion au basilic peut se préparer à l’avance :

  • On fait d’abord bouillir un litre d’eau, puis une fois l’eau bouillie, on y dépose 200 grammes de feuilles de basilic, qu’on laisse infuser une vingtaine de minutes.
  • On peut également faire infuser les fleurs de basilic, riches en principes actifs puisqu’elles contiennent les graines de la plante.
  • Puis on filtre l’infusion, avant de la mettre en bouteille.
  • Pour la conserver, il vaut mieux employer un récipient en verre. Le fer et le plastique ne sont pas recommandés pour la conservation d’hydrolats naturels.

Cette lotion peut très bien se conserver une semaine au réfrigérateur. Il suffit ensuite d’utiliser l’infusion de basilic après chaque shampoing :

  • Rincez d’abord vos cheveux à l’eau claire, puis, lorsqu’ils sont débarrassés de toute trace de shampoing et d’après-shampoing, effectuez un dernier rinçage à l’aide de la lotion au basilic.
  • Massez énergiquement le cuir chevelu, puis laissez agir une dizaine de minutes avant de rincer abondamment.

Huile essentielle de basilic pour les cheveux

Vous pouvez également employer l’huile essentielle de basilic sur vos cheveux, pour 4 ou 5 € pour 30 ml de produit :

  • Appliquez-en quelques gouttes sur le cuir chevelu sec.
  • Massez énergiquement les racines, en partant de la nuque vers l’avant, pour n’oublier aucune zone.
  • Renouvelez le massage par des mouvements d’aller-retour, pendant cinq minutes.
  • Pratiquez alors votre routine de lavage, avec shampoing et après-shampoing. Chevelure revigorée assurée !