Coloration végétale pour cheveux

Sommaire

On connaît depuis longtemps le henné, ces feuilles réduites en poudre qui ont la capacité de donner aux cheveux un beau reflet brillant qui tire vers le roux.

Les colorations végétales vont en se diversifiant, et font de plus en plus d’adeptes parmi les femmes. Elles sont naturelles et n’altèrent pas la fibre capillaire. Mais observons de plus près ce type de couleur.

Coloration végétale pour cheveux : principe

Une coloration capillaire usuelle a tendance à dissoudre le pigment du cheveu et à dilater les écailles de la cuticule, pour permettre à la couleur de pénétrer à l’intérieur de la fibre capillaire.

À la longue, le cheveu se dépigmente et perd sa couleur naturelle. Cela crée un engrenage qui oblige à renouveler les teintures à chaque fois qu’elles s’estompent.

Les teintures végétales ne fonctionnent pas de cette façon :

  • Elles sont constituées d’un mélange de feuilles séchées réduites en poudre, d’essences végétales, et de plantes tinctoriales.
  • Elles ne pénètrent pas au niveau des écailles de la cuticule, mais gainent plutôt le cheveu en le couvrant.
  • Elles rendent le cheveu plus épais et plus brillant, et procure de jolis reflets qui accentuent la couleur naturelle.

Seulement, prudence ! Avant de vous lancer, vérifiez la composition du produit. Certaines teintures dites « naturelles » contiennent des dérivés de la pétrochimie, ainsi que des produits épaississants de type PEG, ou encore des conservateurs, comme les parabènes.

Rien de très naturel dans tout ça ! Ces produits rendent la fibre capillaire plus fragile, plus mince, et éliminent son film protecteur.

Application de sa coloration végétale pour cheveux

Les colorations naturelles s’appliquent sur cheveux propres et secs. Pour gagner du temps, faites votre shampoing la veille de votre coloration.

Utilisez un shampoing sans sulfate, à pH neutre, ou même acide :

  • Mélangez la totalité du sachet de poudre à de l’eau chaude, jusqu'à obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse, qui possède la consistance d’un masque capillaire.
  • Étalez le produit en commençant par les racines, laissez agir 30 minutes.
  • Appliquez le reste sur les longueurs et laissez agir 30 minutes supplémentaires.

Les teintures végétales ne peuvent pas changer radicalement la couleur de vos cheveux. Elles peuvent néanmoins leur donner un joli reflet doré pour les blondes et châtains clair, un reflet mordoré pour les cheveux châtains, et auburn pour les cheveux bruns.

Quant aux cheveux blancs, ils ne peuvent être tout à fait colorés, mais prennent un léger reflet, qui peut être amplement suffisant.

Coloration végétale pour cheveux : avantages et inconvénients

Plus qu’une coloration, les teintures végétales constituent pour le cheveu un véritable soin. Vous pouvez donc renouveler votre teinture autant de fois que vous voulez. Votre chevelure gagnera en santé, en épaisseur et en brillance.

Le temps de pose d'une coloration végétale est par contre beaucoup plus long, entre 1h et 2h30. De plus, le niveau des couvrances est moindre et ne vous permet pas de changer radicalement de couleur.

Enfin, vu que la couleur ne pénètre pas le cheveu, elle est à renouveler plus souvent qu’une coloration classique. Attention toutefois, plusieurs études révèlent que les colorations capillaires (classiques) à répétition favoriseraient le développement de leucémies et de cancers du cerveau, de la vessie et du sein.

En salon, il faut compter entre 105 et 120 € pour une coloration végétale. En revanche, si vous pratiquez vous-même votre coloration, le prix s'élèvera à 20 ou 30 € pour 30 ml de produit.

Ces pros peuvent vous aider