Sommaire

Le zinc est un oligo-élément essentiel qui joue un rôle très important dans la beauté et la santé des cheveux.

Même si une alimentation équilibrée permet de couvrir les besoins journaliers en zinc, la prise de compléments alimentaires peut parfois s’avérer nécessaire, notamment pour les végétariens.

Le zinc permet de lutter contre l’alopécie, l’affinement et le vieillissement prématuré des cheveux et leur manque de vitalité.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le zinc !

Zinc : un nutriment important pour les cheveux

Le zinc joue un rôle essentiel dans la synthèse de la kératine et du collagène, deux protéines constituant la fibre capillaire.

Un apport suffisant en zinc contribue à conserver une belle chevelure. Il permet notamment une bonne croissance des cheveux, mais aussi d'améliorer la résistance des cheveux, limiter leur casse, ralentir la chute des cheveux et limiter leur vieillissement prématuré.

Zinc et l’alopécie

Une alopécie est souvent le résultat d’un apport insuffisant en zinc. De ce fait, en cas d’alopécie, la première chose à faire est de prendre des compléments alimentaires contenant du zinc ou d’ajuster son alimentation pour recevoir les apports suffisants.

Les apports en zinc vont permettre de stopper la chute, mais aussi de renforcer la tige capillaire dans le bulbe ( et limiter la chute future ) tout en stimulant la croissance du cheveu.

Zinc et le vieillissement des cheveux

Intervenant directement dans la synthèse de la kératine et du collagène, le zinc permet de protéger ses cheveux du vieillissement prématuré. Les cheveux gardent leur pigmentation plus longtemps et l’affinement est limité.

Zinc et la beauté des cheveux

De façon générale, le zinc contribue à avoir des cheveux soyeux et en pleine santé. Un apport suffisant en zinc permet de conserver une chevelure brillante et souple et de lutter contre les pellicules.

Cheveux : maintenir des apports suffisants en zinc

Le corps humain est incapable de stocker le zinc ou d'en produire lui-même. Il est donc nécessaire de venir apporter les apports recommandés en zinc quotidiennement.

Zinc dans l’alimentation

Une alimentation équilibrée permet normalement d’obtenir les apports en zinc recommandés, à savoir 12 mg par jour pour les femmes et 14 mg par jour pour les hommes. Ces besoins augmentent pendant la grossesse et l’allaitement.

On retrouve le zinc dans les huîtres, la viande, le jaune d’œuf, les légumes secs et légumineuses, etc.

Zinc en complément alimentaire

Il est possible de se procurer du zinc en gélules ou en comprimés, à prendre dans le cadre d’une alimentation saine est variée.

Ces suppléments en zinc sont disponibles en grandes surfaces, pharmacies et parapharmacies et sur Internet pour un prix allant de 3 à 12 € pour minimum un mois de traitement.

Néanmoins, le zinc est presque intégralement consommé par le système immunitaire, notamment en cas de pathologie auto-immune (ce qui explique son efficacité en cas d’alopécie) ; il peut donc être utile d’en prendre sous forme de complément alimentaire à raison de 15 mg par jour dans le cadre de certaines maladies et notamment de sclérose en plaques.

Améliorer l’absorption du zinc

Les réserves en zinc s’épuisent en cas de prise d’excitants comme le thé, le café, le tabac, etc.. mais aussi dans les périodes de stress.

Une bonne hygiène de vie, dormir suffisamment et se préserver des situations de stress sont donc essentiels pour maintenir ses réserves en zinc à un seuil suffisant.

Ces pros peuvent vous aider