Sommaire

Vos cheveux sont cassants. Au réveil, ils sont incoiffables. Ils manquent de brillance et sont rêches au toucher. À leur extrémité apparaissent des fourches. Aucun doute, vous avez les cheveux secs.

Et pourtant, vous avez vraiment envie qu’ils revêtent un toucher doux et un bel aspect soyeux. Ce n’est pas une mission impossible, mais cela nécessite un entretien particulièrement scrupuleux.

Le point dans notre article.

Pourquoi les cheveux sont-ils secs ?

Les cheveux peuvent être secs pour de multiples raisons. Le cuir chevelu, tout comme l’épiderme est recouvert en permanence d’un film appelé le film hydrolipidique. Ce mélange protecteur est issu des sécrétions de deux types de glandes enfouies profondément dans le derme :

  • les glandes sébacées, qui produisent de la graisse cutanée ou sébum ;
  • et des glandes sudoripares, qui elles, produisent de la sueur.

Ces glandes sont reliées à la racine du poil et forment avec le cheveu lui-même le follicule pilo-sébacé. Ce manteau acide empêche les bactéries de proliférer, et lubrifie en permanence la peau et les cheveux. Il est d’une grande importance, car il retarde le vieillissement cutané et octroie aux cheveux leur souplesse et leur éclat.

Lorsque ce film est endommagé, la peau se dessèche et se ride prématurément. Les cheveux, quant à eux, se dessèchent, perdent de leur éclat et deviennent cassants.

Cheveux secs : qu’est-ce qui appauvrit le film hydrolipidique ?

Sécrétions pilo-sébacées insuffisantes

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le film hydrolipidique peut être endommagé. D’abord, cela peut être dû tout simplement au type de peau ou de cheveux. Les secrétions du follicule pilo-sébacé sont insuffisantes et n’assurent pas un rôle de protection.

Produits de soin capillaire trop agressifs

Certains produits capillaires sont trop agressifs et endommagent ce film protecteur. Ainsi les shampoings qui contiennent des sulfates moussent beaucoup et donnent l’impression de bien nettoyer. Mais l’effet « mousse » n’est pas lie à la capacité nettoyante d’un produit. Ces shampoings riches en sulfate éliminent totalement le film hydrolipidique. Le cheveu devient alors exposé à toutes les agressions.

Les teintures et les décolorations endommagent aussi cette protection. Étant donné que ce sont des produits très alcalins, à pH élevé, ils éliminent également le manteau acide protecteur.

Comment restituer au cheveu sec sa protection ?

Lorsque le cuir chevelu ne produit pas assez de sébum, ou que l’on tient absolument à notre décoloration, tout n’est pas perdu. Si l’on ne peut pas faire en sorte que le cuir chevelu produise plus de sébum, on peut néanmoins restaurer la protection capillaire de façon artificielle :

  • Tout d’abord, il est fortement conseillé de troquer son shampoing moussant contre un shampoing sans sulfate. Adoptez un shampoing à pH neutre si votre couleur est naturelle, et un shampoing à pH légèrement acide, s’ils sont colorés.
  • Bichonnez votre chevelure : le matin, appliquez une crème hydratante capillaire. Elle assouplit le cheveu et permet un coiffage plus aisé. Deux fois par semaine, remplacez la crème hydratante par un sérum nutritif sans rinçage. Il nourrira le cheveu en profondeur. Évitez l’emploi des gels et des mousses. Ils ont plus une action desséchante qu’hydratante.
  •  En soin hebdomadaire, faites un masque deux fois par semaine. Appliquez votre produit puis peignez chaque mèche et laissez agir 30 minutes. Si vous en avez la possibilité, une fois dans la semaine, laissez-le agir toute la nuit puis rincez abondamment le matin.

Même si on ne peut pas remplacer le sébum des cheveux secs, on peut néanmoins les protéger. Il suffit de s'en occuper ! Vous pouvez aussi avoir recours à des soins capillaires à base de bambou, puisque celui-ci régule la séborrhée et maintient l’équilibre hydrique du cuir chevelu. De plus, le bambou est très riche en silice ; il est donc tout indiqué pour nourrir et restructurer efficacement les cheveux très secs.

Ces pros peuvent vous aider