Sommaire

Connu pour ses puissantes vertus médicinales, le fenugrec fait l’unanimité de toutes les cultures et de toutes les civilisations. Les Égyptiens en faisaient des embaumements, la médecine ayurvédique autant que la médecine chinoise la connaissent depuis des millénaires, la première pour ses vertus fortifiantes et la seconde pour son action bénéfique sur l’intellect. Originaire des pays de l’est de la méditerranée, sa culture s’est étendue en Inde et jusqu’en Chine.

Le fenugrec est aussi nommé trigonnelle fenugrec en référence aux graines de forme triangulaire de couleur jaune moutarde contenues dans son fruit. Ce sont précisément à ces petites graines que la plante doit sa réputation de plante médicinale majeure. C’est une plante saisonnière à fleurs jaune pâle, qui peut mesurer jusqu'à 60 cm, et qui fleurit entre juin et août.

Propriétés du fenugrec

Richesse en vitamines et en protéines

Tout d’abord, le fenugrec est un trésor de vitamines : B1, B3, A, C.

Les petites graines contiennent aussi une grande quantité de protéines végétales (30 %), ainsi que du calcium. Elle agit donc sur l’organisme dans sa globalité en le renforçant, et en corrigeant certaines défaillances métaboliques.

Outre le fait qu’elle est très saine, il semblerait qu’elle agisse sur la santé des cheveux, en particulier sur la perte et la chute de cheveux, et freinerait la calvitie.

Action détoxifiante

Le fenugrec a la réputation d’aider le système immunitaire à évacuer les toxines. Il stimule l’activité du pancréas et du système lymphatique, et par ce fait, permet un meilleur fonctionnement de l’organisme et une énergie accrue.

Puissant anabolisant

Il réduit l’effet de fatigue qu’occasionne l’effort physique intense, stimule la masse musculaire de façon naturelle.

Santé des cheveux et fenugrec

Certaines périodes de la vie stressantes et intenses peuvent provoquer la chute des cheveux :

  • préparation d’un examen ;
  • un effort physique comme en connaissent les sportifs ;
  • certaines périodes de la vie qui demandent à l’organisme une grande consommation d’énergie, comme la grossesse ou l’allaitement.

En effet, l’organisme se mobilise vers ce qu’il y a de plus important, ce qui lui est vital. Un état nécessitant une grande mobilisation d’énergie diminue nécessairement le flux d’éléments nutritifs véhiculés par la circulation sanguine vers les phanères, qui sont les cheveux et les ongles. Et nos cheveux sont nourris par le sang. Un état de stress ou de fatigue intense va donc les sensibiliser. Ils seront plus ternes, plus cassants, et l’on observera même une perte de cheveux plus importante que la perte normale quotidienne.

Cure de fenugrec pour les cheveux

En renforçant votre activité métabolique, et en aidant votre organisme à éliminer les toxines qui l’encombrent, votre organisme sera plus « disponible » pour assurer la santé des phanères, en l’occurrence des cheveux.

Application locale

Vous pouvez utiliser du macérât de fenugrec en application locale :

  • Faites macérer 100 grammes de graines de fenugrec dans de l’huile de pépins de raisins ou de l’huile d’olive.
  • Massez le cuir chevelu à l’aide de ce macérât deux à trois fois par semaine.
  • Entourez vos cheveux d’une serviette puis laissez pénétrer une heure.
  • Puis lavez vos cheveux selon votre habitude.

Par voie interne

Pour préparer les graines, procédez ainsi :

  • Vous pouvez faire macérer les graines dans 150 mL d’eau froide.
  • Vous pouvez en boire trois tasses par jour, mais prenez soin de ne préparer qu’une tasse à la fois, et de la consommer immédiatement.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider